Chut ! C’est un secret ! Paulilles…

Quelque part au bord de la Méditerrannée, il y a quelques années déjà, j’ai découvert (hors-saison) un site coup de cœur. Il y a la mer, les pins qui bordent la plage, les poissons et… l’ancienne dynamiterie Nobel. C’est l’anse de Paulilles, site classé, dans les Pyrénées-Orientales.

Je me souviens d’un site industriel devenu site naturel. Auparavant cité industrielle fondée par l’inventeur de la dynamite, Alfred Nobel, en 1870, l’endroit a été formidablement sorti des ruines où il dormait depuis la fin de la dynamiterie en 1991. C’est le Conservatoire du littoral qui a racheté la friche industrielle, pour en faire ce site classé très réussi. Une cheminée de brique domine le site. On peut visiter le musée pour comprendre l’histoire du lieu puis déambuler dans un charmant parc avant d’atteindre la plage. Là, rien de plus tentant que de s’installer sur le sable, en face d’un cap, au bord de la mer si bleue, si bleue. Puis, si le temps s’y prête, c’est un plaisir de plonger et d’observer les poissons. Et ensuite se sécher à l’abri du vent derrière le grand mur qui borde la plage sans la dénaturer, comme s’il avait toujours été là, comme si sans lui le site n’était pas complet.

Intimité et délicatesse sont les mots que j’emploierais pour désigner ces lieux tels qu’ils sont de nos jours. Je retournerais bien à Paulilles vérifier que rien n’a changé…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :