Virées en Italie : virée surprise au lac Majeur

Genèse du voyage

(Lorraine, un jour gris de mars, il y a quelques années)

CHARDON (fredonnant) (avec beaucoup de fausses notes) : Il neige sur le lac Majeur…

CHARDON (s’interrompant soudain) : Mais au fait, c’est où, le lac Majeur ?

GOOGLE MAPS : Dans le nord de l’Italie, à cheval sur la frontière suisse

CHARDON : Ah mais moi je voyais ça aux Etats-Unis !

LA VOIX DE M.CHARDON (à l’arrière) : Non ça c’est le lac Supérieur.

CHARDON : Mais en fait c’est faisable en voiture depuis ici !

M. CHARDON (s’est approché et scrolle des photos du lac Majeur) : Certes.

CHARDON : On y va ?

M. CHARDON : D’accord.

Et deux semaines plus tard, on était au bord du lac. Sans blague, c’est vraiment comme ça que ça s’est passé.

Alors, qu’avons-nous fait autour du lac Majeur ?

Nous avions un logement (un gîte) sur les hauteurs, dans les environs de Stresa, avec une porte-fenêtre donnant sur le lac. Du jour de notre arrivée à celui de notre départ, le soir, le matin, et même la nuit, je me suis régalée de ce paysage extraordinaire. Tout ce bleu, le lac, les montagnes derrière… c’était fantastique. Il faisait un peu frais encore pour profiter de la terrasse pour les repas mais nous avons quand même apprécié de nous y chauffer au soleil.

Nous avons beaucoup aimé nous promener et nous poser au bord du lac, tout simplement. Nous reposer, profiter de la vue, prendre un bon bol d’air alpin-méditerranéen. Car les rives du lac Majeur, c’est un peu la Côte d’Azur à la montagne. Palmiers et rhododendrons en fleur en font un vrai petit paradis.

Vue sur le lac Majeur depuis sa rive, genoux au premiers plan

Nous avons cassé notre tirelire pour aller visiter les îles Borromées. Il s’agit de trois îles sur le lac Majeur. Nous avons visité Isola Madre et Isola Bella. Sur cette dernière, Charles III Borromée avait fait construire au XVIIe siècle un palais chef d’œuvre du baroque, tout de blanc et d’ornements. Nous avons surtout profité des jardins et du cadre exceptionnel. Des fleurs partout, dont certaines très rares et/ou exotiques, des paons blancs, des points de vue à couper le souffle…

Un autre jour, nous avons quitté les rives du lac pour nous aventurer dans la montagne. Nous avons visité un jardin alpin (je vous ai dit que j’aimais les jardins ?) et puis nous avons poussé jusqu’à un autre lac, le lac d’Orta, très charmant lui aussi. Nous avons aimé nous promener dans le village aux airs médiévaux et sur le mont sacré d’Orta.

Enfin, nous avons visité le parc Pallavicino. Un jardin superbe (je vous ai dit, pour mon amour des jardins ?) couplé à un parc animalier, avec des daims et des chèvres en liberté (je vous ai dit, pour mon amour des chèvres ?). Il y avait aussi des lamas… et des perroquets qui parlaient vraiment (en italien bien sûr : « ciao ! »).

Et côté gastronomie, je me souviens de glaces à l’italienne et aussi d’un fameux risotto. Et de pizza, miam !

Et vous, connaissez-vous le lac Majeur ? Avez-vous déjà visité des grands lacs italiens ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :