Et ces semis alors ?

Dans un précédent article je vous parlais de mes tentatives de semis en intérieur. Un mois plus tard, la question est sur toutes les lèvres (oui je le sais) : que sont-ils devenus ?

Haricot se pavanant au clair de lune

A l’exception des cosmos (encore eux), tous les semis ont germé et sont plutôt en forme. Ici dans l’Est, les risques de gelée sont généralement jusqu’au mois de mai, même si cette année le printemps est extrêmement doux. Alors je n’ai encore rien repiqué en pleine terre. Enfin, si : 4 laitues, juste pour le test. J’en ai paillé la moitié et mis sous une serre (improvisée à base de saladier) l’autre moitié. Elles n’ont pas été mangées par les limaces, ni par les oiseaux, mais elles ne semblent plus très pressées de faire des feuilles.

Si je n’ai rien repiqué en pleine terre, j’ai en revanche procédé à quelques repiquages en godet individuel pour les haricots et les artichauts qui semblaient à l’étroit. Au passage, apprenez avec moi, si vous ne le saviez pas, que les artichauts, ça pique :-). J’ai aussi réalisé quelques nouveaux semis : capucine et poireau.

Côté jardin, nous préparons la terre pour l’accueil de tous ces jeunes plants : ameublir en surface, pailler, planter les tuteurs… toujours avec le matériel que nous avons en stock.

Et pour finir, devinez qui fait son grand retour au jardin, renaissant de ses cendres tel le phénix (j’en fais trop peut-être) ?

Mais oui… le persil !

A bientôt pour de nouvelles aventures vertes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :