Etonnants visiteurs

Dans nos jardins lorrains cette année, j’ai observé des visiteurs que je n’avais jamais croisés. Sûrement que j’y faisais moins attention les années précédentes, comme cela a probablement été le cas avec les sauvages de mon jardin. Les photos sont de qualité diverse, mais je vais vous les présenter quand même.

Visiteur n°1 – Petit paon de nuit

Quelle surprise ce jour-là, en jetant un regard rapide à une clôture, de me retrouver face à ces yeux qui me fixaient. Je ne vous cache pas un petit coup au coeur, avant de comprendre qu’il s’agissait d’un papillon, et quel papillon ! Même dans les serres à papillons je ne crois pas en avoir déjà croisé de si étonnant.

Visiteur n°2 – Petite biche

Son nom latin est Dorcus. Je pense que cet individu est une femelle. La petite biche est un coléoptère. J’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’un cerf-volant femelle mais grâce à une enquête de l’Office Pour les Insectes et leur Environnement, j’ai pu me rendre compte de mon erreur d’identification (1). C’est un assez gros insecte, très lent, qui se nourrit de bois mort (2).

Visiteur n°3 – Vers luisants

Plus exactement, des larves de vers luisants. Je n’ai pas pu les prendre en photo hélas, mais je vous laisse aller en voir sur l’excellent site d’entomologie d’André Lequet, on y apprend des choses vraiment épatantes. Saviez-vous par exemple que le ver luisant n’est pas un ver du tout, mais un coléoptère, comme la coccinelle ? Qu’il mange des escargots et des limaces ? (Mes salades en verdissent de soulagement). Que les larves possèdent au bout de la queue un balai à franges rétractable hyper efficace pour faire sa toilette et s’agripper sur tout support ? (3) Hâte en tout cas d’observer le lumignon des femelles adultes pendant les soirs d’été !

Visiteur n°4 – Syrphe

Pour finir, voici ce que j’ai observé très récemment sur des fleurs de carotte :

Les rayures jaunes et noires à l’image de celles des guêpes suscitent la méfiance (et c’est bien là leur objectif !) mais a priori cet insecte est en réalité un inoffensif syrphe, de la famille des diptères, autrement dit, la famille des mouches, et non celle des guêpes (hyménoptères). Mieux encore : non seulement l’adulte syrphe se nourrit de nectar et favorise ainsi la pollinisation, mais en plus, les larves sont carnivores et leur plat préféré est… le puceron ! En grande quantité qui plus est (4). Excellente nouvelle donc que la présence de syrphes dans mon jardin, en tout cas c’est bien l’avis de mes artichauts.

Je trouve ces visiteurs surprenants et je suis ravie d’avoir pu faire leur connaissance. Le monde est si vaste et pourtant la surprise peut se trouver juste là, devant notre porte. Et vous, quel est l’insecte qui vous étonne le plus ?

Sources

(1) OPIE, «Enquête Lucarne cerf-volant», insectes.org, 2018 [En ligne], http://www.insectes.org/enquete/lucane-cerf-volant.html [consulté le 23 mai 2020]

(2) Lequet, André. « La PETITE BICHE ou DORCUS (Dorcus parallelipipedus)», Insectes-net, les pages entomologiques d’André Lequet, 2007 [En ligne], https://www.insectes-net.fr/dorcus/dor2.htm [consulté le 23 mai 2020]

(3) Lequet, André. « LE VER LUISANT (Lampyris noctiluca) ! », Insectes-net, les pages entomologiques d’André Lequet, 2015-2016, complété le 21 août 2019 [En ligne], https://www.insectes-net.fr/lampyre/lamp2.htm [consulté le 23 mai 2020]

(4) « Le syrphe », site du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande, [En ligne], https://www.pnr-seine-normande.com/detail-espece-le-syrphe-29.html [consulté le 19 juin 2020]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :