Mes meilleurs petits déjeuners en voyage

Si vous me lisez assidûment, vous l’avez compris, j’aime manger :-). Mon repas préféré est sans conteste le petit déjeuner. Sucré, salé, chaud, froid, je prends tout. Mon grand-père m’a appris à manger aussi bien de la pâte à tartiner que du saucisson sec au petit déj’. Il me faut aussi une boisson chaude, car j’aime tremper mes viennoiseries ou mes tartines (tout spécialement mes tartines de fromage fort, type maroilles ou munster, dans du café, humm quel régal !).

Bref, je suis plutôt ouverte pour des petits déj’ qui diffèrent du traditionnel petit déjeuner sucré français. Aussi, un de mes grands plaisirs en voyage consiste à tester les petits déj’ locaux. Certains sont au classement de mes meilleures découvertes en voyage, reprises au retour quand l’humeur est au petit déjeuner exotique ou festif.

Quand on veut voyager au petit déjeuner à la maison : pancakes, porridge, œufs brouillés…

Allez, c’est parti pour une petite liste de mes meilleurs souvenirs de petit déj’… en voyage !

Connemara, Irlande : le full Irish breakfast, une révélation !

L’Irlande, un de mes premiers voyages « lointains ». La première fois que je prenais l’avion. La première fois que je visitais un pays de langue anglaise. Et surtout… la découverte de l’Irish breakfast ! Un petit déjeuner consistant, salé, qui nous dispensait de chercher un repas le midi, car… nous n’avions tout simplement pas faim ! En effet, il se compose généralement de haricots rouges, œufs au plat, bacon, saucisses, thé, toasts de beurre et de confiture, porridge, jus de fruit… tout ça à la fois pour un repas généreux et inoubliable. La palme revient à l’Irish breakfast au saumon fumé qui nous fut proposé dans une véranda avec vue sur les lacs (du Connemara), dans un de nos hébergements.

A défaut d’une image de ce mémorable petit déjeuner, je vous propose un des fameux lacs du Connemara. A l’époque, je ne bloguais pas encore… alors je ne pensais pas forcément à photographier mes repas 🙂

Pays-Bas : une ambiance inoubliable

J’en ai déjà parlé ici, mais lors de notre escapade aux Pays-Bas, nous avions eu la surprise de nous voir servir le petit déjeuner en musique classique et à la lumière des chandelles. Pas moyen de me souvenir de ce que nous avions mangé, mais l’ambiance, c’était quelque chose !

Rome : à Rome, fais comme les Romains

A Rome, notre hôte proposait de prendre le petit déjeuner dans les petits cafés du quartier avec qui elle avait noué un partenariat (plus d’info dans mon billet sur mon voyage à Rome ici). Ainsi, nous prenions un café et une viennoiserie comme les locaux, pour une expérience immersive totale, entre les écoliers et les travailleurs en route pour leur journée de labeur, et les plus âgés qui lisaient le journal en le commentant…

Santorin : un cadre d’exception pour un petit déj’ savoureux

Les Grecs savent comme les Irlandais être généreux pour le petit déjeuner. C’est peut-être un poil moins lourd (certains diront « plus raffiné ») que l’Irish breakfast, mais c’est généreux quand même. A Santorin, j’ai deux souvenirs très agréables de petit déjeuner. Le premier, servi au bord de la piscine avec Cactus, notre chat de gîte, au pied de la table. Et le second, ultra-cliché mais tellement agréable, sur la terrasse de notre chambre d’hôtel, au bord d’un jacuzzi, avec vue sur la caldeira. Les deux proposaient, entre autres, du yaourt à la grecque et du café turc ultra-serré, ainsi que des fruits gorgés de soleil et du miel, bien sûr.

En terrasse au bord de la caldeira

Puerto Rio Tranquilo, Chili : du pain maison

A Puerto Rio Tranquilo, nous avons séjourné dans un hôtel qui se voulait écologique au possible, tout en proposant des prestations de haut standing. C’était plutôt agréable. Pour le petit déjeuner, les produits étaient de qualité et surtout, surtout, SURTOUT, le pain était fait maison. Ça sentait tellement bon le matin au réveil ! J’ose dire que sur les cinq semaines que j’ai pu passer au Chili, de la Patagonie au désert d’Atacama, c’est le seul endroit que nous avons trouvé où on savait faire du pain (du vrai pain, pas du pain de mie industriel sous plastique). Pour ceux qui seraient intéressés, l’hôtel en question était l’Hostal El Puesto, mais notre séjour commence à dater un peu.

Londres : l’English breakfast, à ne pas rater

Pas question d’aller en Angleterre sans prendre au moins un English breakfast avec saucisses, bacon et haricots à la tomate. Avec ce repas, similaire à l’Irish breakfast, l’effet « cale-porte » est garanti (en clair, vous êtes repu pour un moment et peinez quelque peu à vous lever de table. Aussi appelé « effet baklava », en Grèce notamment).

The full English breakfast

Chambres d’hôtes en France : convivialité et bons produits du terroir

J’aime beaucoup séjourner en chambres d’hôtes justement pour me faire servir au petit déjeuner. J’avoue tout : pour moi, le petit déjeuner est même carrément un critère important pour le choix de la chambre. Promettez-moi un petit déjeuner copieux et goûteux, aux produits du terroir, et je rapplique (bon il faut quand même aussi que l’hébergement soit propre et situé là où je compte passer mes vacances) ! En France, les chambres d’hôtes qui proposent des petit déj’ de qualité ne manquent pas. Citons par exemple les bons produits maison et la convivialité de la Ferme Terre Bio Provence à Lapalud ; les fromages du Nord et l’exquise conversation de Sara aux Beaux Jours en Baie de Somme, ou encore le kouglof maison et le sourire des hôtes de Bluets et Brimbelles en Alsace.

Et pour finir, le meilleur du pire : nos petits déjeuners en Islande

Qui veut prendre un bon petit déjeuner sous la pluie à l’arrière du van ?

En Islande, tout est assez cher, y compris la nourriture. Nous avions loué un van (pour plus d’info, vous retrouverez mes meilleurs souvenirs d’Islande ici). Pour le petit déj’, nous allions au plus simple, au moins cher et au plus rapide, compte tenu du fait que nous n’avions pas de frigo pour stocker beurre ou confiture, ni de vraie table pour nous installer correctement, et que le temps n’était généralement pas propice à de longs repas en plein air. Donc nous commencions nos journées avec du riz soufflé au chocolat, dans des tasses de camping en plastique, avec du lait en bouteille que nous réfrigérions tant bien que mal (autrement dit, que nous évitions de laisser au soleil si d’aventure il y en avait). Une dizaine de jours à ce régime vous fera apprécier n’importe quel petit déjeuner un tant soit peu plus élaboré ;-).

Et vous, des souvenirs marquants de petits déjeuners en voyage ? Des recettes ou des destinations à me conseiller ? Lâchez les com’ !

2 commentaires sur “Mes meilleurs petits déjeuners en voyage

Ajouter un commentaire

    1. Merci de me faire découvrir The Big Aussie Breakfast ! Parmi mes plus grands rêves de voyages figure l’Australie pendant plusieurs semaines en famille, alors voilà une raison de plus pour y aller !

      J’aime

Répondre à Chardon Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :